Archives de catégorie : Grandes joies et petites peines

Les retours : la mort du micro-éditeur

Les retours sont une spécificité du milieu du livre, dont les micro- (et petits) éditeurs se passeraient volontiers. Bien souvent, lorsqu’un libraire commande des ouvrages à un éditeur, il se réserve la possibilité de lui retourner les invendus au bout … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines, Un peu de technique | Tagué , , , | 3 commentaires

Maman les p’tits bateaux

Chez Argemmios, on publie pour les grands, mais pas que. On a aussi la collection Bouts d’Cailloux, destinée aux enfants. J’ai du mal à employer l’étiquette « jeunesse » pour définir cette collection, car le terme est trop imprécis et trop vaste, … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines | Tagué , , , | 1 commentaire

Heures indues

Micro-éditrice n’ayant pas les moyens de prendre un abonnement téléphonique spécifique pour la maison d’édition (il n’y a pas de petites économies), je me suis retrouvée contrainte de donner mon numéro personnel à mes clients libraires (du temps où j’étais … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines | Tagué , | 11 commentaires

Le commercial, c’est sale

C’est en tout cas une vision assez répandue, entre autres dans le petit monde de l’Imaginaire. Bragelonne (aka Antéchrist n°1, d’après l’excellentissime Dictionnaire Troll de la Nouvelle SF Française) en particulier, qui a l’immense tort d’être le plus gros éditeur … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines | Tagué , , , , , | 7 commentaires

Sans vous…

Sans vous, auteurs, qui nous confiez vos bébés et travaillez main dans la main avec nous pour les amener jusqu’à la publication, Sans vous, illustrateurs magiciens, qui transformez les mots en images, parfois pour des clop(inett)es, Sans vous, lecteurs du … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines | Tagué , , , , , , , , , | 9 commentaires

Les aventuriers de la charte perdue

Tous les contes, les vrais, les archaïques, les épiques, avec quête, épreuves et intitiation, intègrent le principe sacré de la règle de 3. Chez Argemmios, nous n’aurons pas dérogé à cette règle. Mais laissez-moi vous narrer la chose façon gamer, … Lire la suite

Publié dans Concrètement..., Grandes joies et petites peines | Tagué , | 7 commentaires

L’éditeur est-il indispensable ?

Le premier billet de Nathalie, éditrice d’Argemmios, sur ce que n’est pas un éditeur a fait couler l’encre virtuelle d’un certain nombre de commentateurs, ici ou ailleurs, les uns en louant le fond comme la forme, les autres critiquant le … Lire la suite

Publié dans Grandes joies et petites peines, Un peu de technique | Tagué , , , , , , , | 10 commentaires